SNUDI FORCE OUVRIÈRE du Tarn.
SNUDI FO 81 UD D’Albi 70 avenue François Verdier 81000 ALBI

| Tel : 06.88.48.11.18 Fax : 05.63.47.22.02 | snudi.fo81@gmail.com

Rechercher sur le Site

Comité de suivi de la réforme : le SNUDI FO ne s’associera pas à la mise en place du décret sur les rythmes scolaires !
Publié le 31 mai 2013 | Snudi FO 81

LE COMITE DE SUIVI DE LA REFORME :

LE SNUDI FO 81 NE S’ASSOCIERA PAS A LA MISE EN PLACE DE LA REFORME SUR LES RYTHMES SCOLAIRES !

 

Chers collègues,

 

le Ministre Peillon, dont l'objectif état d'imposer son décret à toutes les communes à la rentrée 2013, a dû, face à la résistance des élus, des enseignants et des parents, ouvrir la possibilité d'un report en 2014. 

Aujourd'hui, nationalement, c'est 82% des communes qui refusent de mettre en place le décret sur les rythmes scolaires à la rentrée 2013! 

Dans le Tarn, c'est 111 communes sur 196 qui ont décidé de reporter en 2014. 

Le Comité de Suivi de la réforme a vocation à suivre la mise en place de la réforme des rythmes à la rentrée scolaire, à diffuser "les meilleures pratiques et les solutions les plus efficaces" et à accompagner, en lien avec les rectorats, les municipalités qui préparent la réforme pour la rentrée 2014.

Autant d'objectifs contradictoires avec la revendication clairement formulée lors des grèves des 12 février et 28 mars, d'abrogation du décret sur les rythmes scolaires!

C'est ce que le SNUDI FO 81 a rappelé au DASEN et aux membres du Comité de suivi tarnais lors de son intervention: 

Le SNUDI FO 81 ne s'associera pas à la mise en place de la réforme! 

Le SNUDI FO 81 demande au DASEN de mettre un terme à ce Comité de Suivi!

 

Au cours de ce Comité de suivi, l'Inspecteur confirme que:

- le DASEN ne validera que l'organisation "horaire" des PEDT

- le DASEN n'a aucun droit de regard sur les TAP

- si les collègues veulent connaître le PEDT mis en place à la rentrée 2013, ils doivent s'adresser à la mairie

- le DASEN ne peut pas s'opposer à l'utilisation des classes lors des TAP

- les TAP pourront être aussi bien de la garderie que des activités plus culturelles

- les TAP pourront être payants... et donc, non obligatoires.

 

Il confirme donc que ce n'est pas l'intérêt de l'élève qui est au coeur de cette contre réforme mais bien la remise en cause de notre statut!

Aucune réponse aux questions posées concernant les conditions de travail des collègues :

la question de la réquisition des classes pour les TAP, « comment les enseignants vont-ils pouvoir ranger leur classe, et préparer leur journée du lendemain ? En maternelle, les enseignants ont besoin de beaucoup d’espace et de matériel : comment pourront-ils faire les activités d’arts plastiques les après-midi où ils doivent rendre leur classe pour les TAP ? Les travaux des élèves sont souvent étalés partout dans la classe pour sécher… ».

Le SE-UNSA, soutien de la réforme,  explique « très bien » l'objectif de celle-ci lorsqu’il dit qu’elle a pour vocation  d'"amener les communes qui ont oublié d'investir sur l'école à s'y investir" ! 

En revanche le SNUDI FO s’associe pleinement à l’intervention du SNUipp quand il explique dans son intervention qu’il faut « défendre une Education qui doit rester Nationale » dans un « contexte de territorialisation de l’Education et dans la perspective de l’acte III de décentralisation ».

 

Parce que ce comité de suivi n’a pour objectif selon les propres termes de l’Inspecteur que de « mettre en œuvre ensemble la réforme » rejetée par l’immense majorité des collègues,

Parce  qu’il n’est pas dans le mandat de notre organisation syndicale de « mettre en œuvre » une réforme qui prévoit la mise des PE sous la tutelle des mairies à travers les Projets Educatifs Territoriaux et qui dégrade nos conditions de travail,

le SNUDI FO 81 fera la proposition au SNUipp de ne plus siéger au comité départemental de suivi de la réforme et de continuer à exiger lors des instances réglementaires (CTSD, CDEN) l’abrogation du décret et à défendre les revendications des collègues.

 

Le SNUDI FO 81 défendra le statut!

Le SNUDI FO 81 défendra les conditions de travail des enseignants!

Le SNUDI FO 81 revendique l'abrogation 

du décret sur les rythmes scolaires! 

 

cale




Adhésion

Nouvelle adhésion pour l’année 2019

C’est le moment de se syndiquer ou de renouveler son adhésion pour l’année civile 2019 !

C’est le premier des droits, Celui qui permet de défendre tous les autres !

Téléchargez le bulletin d’adhésion au SNUDI-FO81


Nos permanences

Le SNUDI FO 81 est de permanence :

- le mardi (Hervé Magre, Benoît Sébille),
- le mercredi (Benoît Sébille)
- le jeudi (Valérie Pennequin, Céline Felipe)
- le vendredi (Stéphanie Suel, Stéphanie Flahaut) Vous pouvez joindre le SNUDI FO 81 au :

- 06 88 48 11 18 (numéro de la secrétaire départementale) SNUDI FO 81 UD D’Albi - 70, avenue François Verdier 81000 ALBI


Prochaines AG (Réunions d’information syndicale)

Assembles générales de secteur :

Castres : mercredi 10 avril, 17h (lieu à définir) Rabastens : lundi 15 avril, 17h, école Las Peyras


SPIP 2.1.30 [23453] habillé par le Snudi Fo